Croissance externe :
Il s’agit d’une alternative au crédit immobilier classique ainsi qu’aux banques par le capital investissement. Des « Business Angels » ou des fonds d’investissement généralistes ou dédiés à un secteur d’activité prennent, pour des durées limitées, des participations au capital de « sociétés non cotées » donc de vos sociétés.
Ce mode de financement est présent lors des différentes étapes du cycle de vie d’une société.
  • Lors de la création d’une société en devenir, le capital investissement se nomme capital risque.
  • Le capital investissement se nomme capital développement lorsqu’il s’agit de sociétés solides et pérennes qui souhaitent se développer ou créer des filiales à l’étranger par exemple.
  • Le dernier cycle de vie d’une société est représenté par le capital transmission. Par exemple, la cession d’une société à ses salariés ou à ses principaux dirigeants. Connues sous le terme de LBO, ces opérations de « capital transmission » reposent sur un montage juridico-financier qui permet au repreneur d’acquérir une société sans avoir à apporter la totalité des fonds nécessaires.
Le capital investissement n’est pas une source principale de financement mais doit être considéré comme un complément à d’autres modes de financement. Lorsque l’entreprise a atteint un taux d’endettement ou de fonds propres qui l’empêche de poursuivre sa croissance via le recours au crédit, elle se retrouve avec un besoin de fond que seul le « capital développement » ou le financement mezzanine par certains fonds spécialisés lui permet de combler.
Ces fonds d’investissement permettent aussi au dirigeant de PME :
  • De sortir de leur isolement
  • De partager ses projets avec des spécialistes de la stratégie d’entreprise
  • D’avoir une nouvelle approche financière sur les problématiques de croissance externe, de structuration de dette, de financement de l’innovation, etc…
Le capital investissement s’adresse principalement aux entreprises innovantes ou aux entreprises en bonne santé financière. Le chiffre d’affaires et le domaine d’activité ne constituent pas des critères déterminants. De nombreuses PME françaises accueillent ponctuellement des fonds d’investissement dans leur capital.
Conseil de Prêt Professionnel Strasbourg et Crédit Alsace travaillent avec des fonds spécialisés en capital investissement qui pourront répondre à vos besoins au cours de la vie de votre entreprise.
La croissance externe se réalise par l’acquisition ou le rapprochement avec des sociétés concurrentes ou complémentaires.Les prêts professionnels servent à financer un trésorerie investissement  professionnels,Ces prêts sont remboursables mensuellement ou trimestriellement et accordés généralement sur des durées de 2 à 7 ans, en fonction du type d’objet à financer.

face   google+   linkedin     linkedin